Pas de coup de gueule ce soir, mais un coup de coeur à Eva Salina et Milena Kartowski. Les deux jeunes chanteuses, l'une américaine et l'autre parisienne se sont produites lors d'une petite série de concerts au campement rom de Ris Orangis, à Nancy puis à Bruxelles et Paris.

Quelle émotion!

Trois semaines après le récital a capella de Nancy, je suis toujours sous le charme à tel point que je n'ai pas pu m'empêcher de faire chanter mes élèves en yiddish! Ils ont halluciné grave mais ont joué le jeu. Hulyet Kinderlekh!

הוליעט הוליעט קינדערלאך

Pour les amoureux de la Mitteleuropa comme moi, c'est divin.

Voici un petit aperçu du répertoire piqué chez Télébruxelles:

 

 

 

 

Les deux artistes s'attachent à recueillir les chants auprès des anciens.

Bravo mesdemoiselles!

Si quelqu'un a une transcription de la chanson sur Dreyfus, je suis intéressée (contacter l'auteur).