18 mai 2015

Moi, président...

   Non mais oh!           J'aimerais bien être un peu solennelle, mais le débat sur la réforme du collège atteint des sommets de mauvaise foi.         Puisqu'on n'a rien retenu d'autre de l'anaphore présidentielle que ces deux mots, c'est bien le signe que ce qui n'était pas que stylistique s'écrase dans l'exercice du pouvoir.         Le moi président n'était que fable. Alors, moi citoyenne, prof... [Lire la suite]
Posté par Lehrer1 à 21:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :